Ven 13 nov. – Arts et Ecologie – Paris 13ème

Table Ronde

Problématique environnementale et Ecologie décoloniale dans les Outre-mer, entre théorie et mise en pratique…

Le discours écologique, inclus dans le paradigme du développement durable, donne sens à des situations où se jouent notre relation à la terre, conçue scientifiquement comme un « environnement ». Mais, à y bien regarder, « écologie » et « développement » relèvent d’une vision particulière du monde, souvent au détriment d’autres systèmes de pensées et de relation. Comment les pratiques artistiques, de la danse à la bande-dessinée, sont-elles concernées par ces enjeux politiques et esthétiques ?

Ouverture Igo Drané

Ouverture : Maud Petit, députée du Val-de-Marne, 4e circonscription Membre de la commission des affaires culturelles et de l’éducation.

Modérateur Thomas Mouzard, chargé de mission anthropologie et patrimoine culturel immatériel, ministère de la Culture

Intervenants :

Malcom Ferdinand : Chargé de recherche CNRS IRISSO-UMR CNRS-INRA 7170-1427 Université Paris Dauphine Auteur : Une écologie décoloniale.

Annick Jubenot, ingénieure en développement local et actions d’insertion, directrice et fondatrice de l’Association Lasotè (Fonds Saint Denis, Martinique)

Jessica Oublié, autrice de Tropiques toxiques roman graphique documentaire sur le chlordécone (éditions Les Escales) sur le scandale du chlordécone.

Chantal Loïal, danseuse et chorégraphe : en résonance, autour de sa pièce Joséphine 2b sur le Chlordécone. Un extrait vidéo sera présenté.

Virginie Gaydu, productrice indépendante depuis plus de 10 ans a participé au développement de plusieurs projets d’animation et produit aujourd’hui un long métrage d’animation pour la famille traitant de l’écologie à travers une légende fantastique.

▷▷ Infos pratiques :

19h 18h

Conservatoire municipal Maurice Ravel Paris 13, 16 Rue Nicolas Fortin, 75013 Paris

Réservation :

 

Laisser un commentaire